Sianim de Patricia Briggs

Paru le 20 mai 2011,

Aralorn est une changeforme qui a délaissé les privilèges d’une noble naissance pour une vie d’espionnage et d’aventures. Elle a croisé Loup au cours d’une mission et tout deux sont devenus d’inséparables amis, car elle sait qu’il dissimule sa véritable nature sous son apparence animale. Mais des circonstances dramatique vont l’amener à  se poser encore plus de questions sur son énigmatique compagnon et sur l’ampleur de ses pouvoirs. Quant à lui, il fera tout pour protéger Aralorn du danger mortel qui la guette, quitte à se dévoiler, quitte à mettre sa vie et son âme en péril.

Mon avis : J’avais lu beaucoup de chose au sujet de cette première série de Patricia Briggs, je devais donc être prévenue. Nous ne retrouvons pas tout à fait la patte de l’auteur mais cette saga reste très bonne. Bien qu’un peu jeune et avec quelques incohérences mineures cette histoire nous fait voyager. La relation entre Aralorn et Loup est bien étudiée et approfondie. J’ai était touchée par la trame de cette saga.

Les rebondissements sont très nombreux et la magie est vraiment très bien utilisée. J’ai été agréablement surprise. Je suivrais avec plaisir la suite des aventures Aralorn.

Commande
 

Paru le 23 septembre 2011,

Aralorn est une mercenaire changeforme … Elle doit rentrer chez elle après dix ans d’absence et dans les pires circonstances : son père, le Lion de Lambshold, est décédé. Quand Aralorn et Loup se présentent au château, leur magie révèle un mystère aussi merveilleux qu’inquiétant : en dépit des apparences, le Lion n’est pas mort, un sort le maintient inanimé. La jeune femme parviendra-t-elle à conjurer cette sorcellerie et à découvrir qui en est responsable ? Ou succombera-t-elle à la plus noire des magies ?

Mon avis : Un second tome aussi mystérieux et intéressant que le premier. Qui, après dix ans, peut bien faire le rapprochement entre Aralorn et sa famille. Elle n’est jamais revenue. En plus de devoir affronter une magie noire très puissante, elle devra également faire face aux membres de sa famille qui ne partagent pas tous les mêmes émotions quand à son retour. Entre regards de reproches pour son absence et antipathie en raison de ses capacités, elle devra essayer de découvrir qui aurait pu haïr son père au point de le faire enterrer vivant. Ce piège était-il vraiment destiné au Lion ou à quelqu’un d’autre. Ses relations avec Loup évoluent également, pour notre plus grand plaisir.

Un tome très bien écrit je trouve, plein d’imagination. Je dois dire que je n’avais vraiment pas vu venir ce « méchant » là. Un vrai coup de semonce. Je pense rapidement me laisser tenter par le tome suivant, bien que nous quittions pour un temps Aralorn. Cela dépendra de la taille de ma PAL dans les semaines à venir.

Commander
 

Paru le  23 mars 2012,

Réduite en esclavage alors qu’elle était encore enfant, Rialla a fui son odieux maître et vit désormais à Sianim. Un jour, se présente l’occasion de se venger. Un seigneur cherche à abolir l’esclavage, mais d’autres sont prêts à tout pour l’arrêter. Choisie pour empêcher son assassinat, Rialla se retrouve plongée dans un monde de magie et de dieux cruels, où ses alliés ne sont pas ce qu’ils semblent être… Si l’espionne connaît le danger de sa mission, l’ancienne esclave sait qu’elle n’a pas le choix. Amazon

Commander
 

Paru le 26 octobre 2012,

Quand un assassin s’attaque à la noblesse des Bois du Sud, lord Kerim recrute Sham, voleuse et sorcière talentueuse, pour le débusquer. En se faisant passer pour sa maîtresse, Sham mène son enquête derrière les murailles du château de Finisterre. Mais son insaisissable adversaire fait preuve d’une habileté démoniaque… Pour vaincre, Sham a besoin d’alliés, mais comment distinguer les faux amis des vrais traîtres, à la cour du bailli comme dans le quartier mal famé du Purgatoire ? Amazon

Commander

Vous aimerez peut-être

You can leave a response, or trackback from your own site.

3 Responses to “Sianim de Patricia Briggs”

  1. Bouillloire dit :

    Tiens je reconnais cette traduction et ça n’est certainement pas Amazon (cela dit ABFA commence pas un A aussi). En passant j’ai corrigé la faute à grandi, tu pourras mettre à jour.

  2. sandynette dit :

    Bonjour Iris,
    Je te rassure : « après avoir grandi » s’écrit bien « grandi » sans la lettre « e » même s’il s’agit d’un sujet féminin acteur du verbe.
    En temps normal, je ne me permet que très rarement de corriger les fautes grammaticales ou de conjugaison mais je fais exception lorsqu’une personne donne une syntaxe grammaticale incorrecte
    bonne journée
    Sandynette

  3. […] Kingsley de Jenna Black Alpha & Omega de Patricia Briggs Mercy Thompson de Patricia Briggs Sianim de Patricia Briggs Dragonfury de Coreene Callahan Cassandra Palmer de Karen Chance Les bannis et […]

Leave a Reply