D’un commun accord de Sophie Jomain

Couverture d'un commun accord

Paru le 14 janvier 2015,

« Jane, que serais-tu prête à faire pour expier tes fautes ? » Escroc, voleur, menteur, tricheur… Les adjectifs n’ont jamais manqué pour définir Martin Legrand. Egoïste, vénale, jalouse, sournoise, des épithètes qui ont toujours collé à la peau de Jane Stewart. Mais cette fois, elle est prête à se faire pardonner. Ils reprendront les choses là où ils les avaient laissées. Avant l’accident, avant que leur vie ne vole en éclats.

Mon avis : Comme indiqué précédemment, le thème de ce livre est ce qui m’a amenée à sauter le pas et à lire ces deux romances contemporaines. C’est en effet un style que je préfère souvent historique ou surnaturel.

La lecture de Cherche jeune femme avisée m’a permis de faire la connaissance de Martin et Jane. Je dois dire que ces personnages ne m’ont pas particulièrement plu et ils ont un peu douché mon enthousiasme pour ce roman.  J’ai tout de même continué sur ma lancée, forte de ma confiance en la plume de Sophie Jomain.

Je ne dirais pas que j’ai passé un moment. La lecture de cette romance reste très agréable. Cependant, nous arrivons un peu tard dans la vie de Martin pour que son handicap qui en résulte soit vraiment traité. A postériori, je recherchais un récit qui appui plus sur la reconstruction physique et psychologique après un tel traumatisme. Bien que j’ai pris conscience que mes attentes ne cadraient pas avec le thème, je reste tout de même un peu déçue.

De plus, si Martin s’est amélioré sur le plan humain, il ne m’a que moyennement touchée. Je ne saurais pas vraiment l’expliquer. J’ai été plus atteint dans les évolutions de Jane, bien que son comportement m’ait par moment vraiment agacée. Elle culpabilise et doit se réinventer après ce qui s’est passé mais ce n’est pas une raison pour être aussi … molle. Elle est censée être une avocate redoutable, ne l’oublions pas. Son retour en adolescence, quoique compréhensible avec l’apparition de sa capacité à éprouver des sentiments, alourdit le récit.

La rencontre de nos deux héros est très juste. Leurs retrouvailles sensuelles me semblent moins réalistes. Attention spoiler : Le fait que Jane soit tombée amoureuse de Martin pendant leur séparation me semble étrange, mais je peux me tromper. Si elle avait pris conscience de ses sentiments pendant ce laps de temps, je ne dis pas …

A lire pour s’aérer l’esprit, ou passer le temps à la plage .

Commander

Cherche jeune femme avisée
D’un commun accord

Vous aimerez peut-être

You can leave a response, or trackback from your own site.

3 Responses to “D’un commun accord de Sophie Jomain”

  1. Ca m’a l’air sympa, surtout que c’est une auteure que je découvrirais bien :)

  2. Lilichat dit :

    Je n’ai jamais lu de romans de cette auteure mais à force de voir des avis élogieux sur elle,j’ai de plus en plus envie de la découvrir^^

Leave a Reply