Funèbres tome 2 : Sans préavis de Rachel Caine

Couverture de Funèbres, Tome 2 : Sans préavis

Paru le 08 octobre 2014,

« Depuis mon retour à la “vie”, je tente d’apprivoiser ma nouvelle existence, centrée essentiellement sur les pompes funèbres et Pat, tout en occultant la disparition prolongée de ma sœur…
Afin de continuer à bénéficier des soins quotidiens liés à ma condition, je me suis engagée à me rendre disponible pour le FBI si besoin. Aussi, lorsque l’agent Black m’a contactée pour me confier une mission, je n’ai pas vraiment eu le loisir de refuser, même si l’intitulé de celle-ci porte le nom de mon pire cauchemar : Pharmadene. » Amazon

Mon avis : Nous retrouvons Bryn quelques semaines après la nouvelle disparition de sa sœur entre les mains de ses tortionnaires. Mais plutôt que de pouvoir se concentrer sur ses recherches pour la retrouver, même si celles-ci sont toujours infructueuses, elle doit remplir une missions pour le FBI si elle ne veut pas risquer de pourrir sur pied.

Ce tome est toujours aussi prenant et intense que le premier. Rachel Caine jongle magistralement entre les scènes d’action et les moment de questionnement. Attention spoiler Comment annoncer à sa famille que l’on est mort ? Comment accepter de ne pouvoir jamais fonder une famille si ce n’est pas déjà le cas ?

J’ai trouvé le récit encore plus sombre que lors de ma rencontre avec Bryn. Je dirais que sa vie franchie une nouvelle fois un degré dans la noirceur. Je n’ai rien vue venir. Une missions somme toute assez banale, même venant de l’entreprise de ses cauchemars, fini par emmener Bryn beaucoup plus loin que prévu dans l’horreur.

J’ai passé un très bon moment avec Bryn, et j’ai hâte de découvrir ce qu’il va lui arriver. Je regrette simplement avoir vu venir le dernier piège dans les rebondissements à répétition.

Commander

Vous aimerez peut-être

You can leave a response, or trackback from your own site.

One Response to “Funèbres tome 2 : Sans préavis de Rachel Caine”

  1. […] Tome 1 : Boulot mortel Tome 2 : Sans préavis Tome 3 : […]

Leave a Reply