L’amour sous les flocons de Stella Maclean

12208630_973400879365444_2071469600394322638_n

Paru le 1er décembre 2013,

L’hôtel Mirabel a beau être charmant, jamais Marnie n’aurait songé à y passer Noël si on ne l’avait pas suppliée d’y jouer les clientes mystères. Pour rendre service, elle a donc accepté d’endosser ce rôle et de faire secrètement une enquête de satisfaction… Sa rencontre avec Luke, le gérant de l’hôtel, bouleverse tout. Car, immédiatement, un lien incroyable se noue entre eux, ainsi qu’avec son adorable petit garçon. Et très vite Marnie comprend que, si elle veut donner une chance à leur histoire naissante, elle va devoir avouer à Luke la véritable raison de son séjour. Au risque qu’il se sente trahi… et s’éloigne d’elle à jamais. Amazon

Mon avis : J’ai lu ce livre dans le cadre d’un challenge qui m’a beaucoup plu pour cette année : 1 mois=1 consigne 2016, pour le mois de janvier. Le titre et la couverture correspondent parfaitement à la consigne pour moi. J’ai hésité à  choisir l’un des livres qui m’avaient touchée pour un livre doudou mais j’ai trouvé que c’était un peu facile. Je me suis donc lancée le, petit, défi de vraiment suivre la consigne, pour bien commencer l’année.

Revenons à nos moutons, je suis un peu sortie des sentiers battus de mes lectures avec ce livre. Je lis assez régulièrement des romances, mais elles sont la plupart du temps historiques ou paranormales. Cela fait plusieurs années que je n’ai pas lu une romance contemporaine n’appartenant pas à la collection Passion intense de J’ai lu. C’est mon premier Prélud’ et je dois reconnaître que j’ai passé un bon moment.

Les personnages m’ont touchée. Je me suis rapidement identifiée à Marnie (bien que son prénom soit … sans commentaire). Cela vient sans doute de nos ressemblances, au-delà c’est un personnage attachant. Luke a su atteindre mon côté fleur bleue. Il est un petit peu stéréotypé, un homme un vrai qui ne sait pas écouter ses sentiments …

Le cadre de cette histoire d’amour est idyllique et à contribuer à me faire voyager. Nous sommes en effet invités dans un hôtel. Les rebondissements sont bien vu, malgré quelques maladresses et incohérences. Quelques modifications feraient passer ce roman d’agréable à émouvant. En effet, malgré les points négatifs abordés, d’autres points sont réalistes et vraiment bien vus.

Une jolie histoire qui m’a fait passer un bon moment bien que les impératifs du rêve américain et de l’esprit de Noël soient un peu trop présents. A lire pour les amateurs de romance.

Vous aimerez peut-être

  • No Related Posts
You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply