Le club des gentlemen tome 2 : Le destin de Merry Lane de Tessa Dare

Couverture de Le club des gentlemen tome 2 : Le destin de Merry Lane

Après des années de guerre, Rhys St Maur, devenu lord Ashworth, revient dans son domaine familial. Au village, il n’est pas le bienvenu. La misère règne et seule Meredith, la jeune veuve qui tient l’auberge, s’en sort plus ou moins. Ebloui par sa beauté, Rhys lui propose de l’épouser.  » C’est notre destinée ! « , affirme-t-il. Interloquée, Merry refuse. Elle ne croit pas à ces sornettes et pense qu’il repartira vite. Or, à sa grande surprise, Rhys s’installe et entreprend de reconstruire le château de Nethermoor Hall. Devant tant d’obstination, le coeur de Merry chavire en dépit d’un douloureux secret. Amazon

Mon avis : Je ne pensais pas chroniquer mes lectures de romances. Mais après tout, si je chronique les romances paranormales, pourquoi ne pas le faire pour les romances historiques. J’aurais préféré commencé ma nouvelle catégorie avec une romance qui m’a réellement plu.

Nous retrouvons les bases de la romance historique, avec un héro ancien combattant, brisé et titré qui rentre pour la première fois chez lui depuis son enrôlement quatorze ans plus tôt. Mérédith, la tenancière de l’auberge du village dépendant de ses terres, est là pour son retour.

Si leur histoire en commun et leur couple sont touchants et plutôt intéressants, ma lecture est cependant mitigée par les comportements de nos héros. Je suis pour l’évolution des mentalités dans le couple mais la romance historique ne s’y prête pas selon moi. Rhys a un comportement trop émotif, « féminin » . Mérédith est quant à elle est trop indépendante , et libérée sexuellement à mon sens. Nous parlons d’une aventure ayant lieu au début du XIXème siècle et l’état d’esprit des personnages principaux m’a semblé anachronique. Je n’ai rien contre les changements, les personnages stéréotypés ne sont pas les seuls possibles en romance historique. Cependant, un homme qui court après le mariage et une femme qui est contre et préfère une aventure … Il y a un soucis non ? (Au 19ème siècle, uniquement, bien sûr)

Les choses s’améliorent et reprennent leur place dans la seconde partie du récit, avec des comportements plus logiques et même quelques rebondissements étonnants. J’ai passé un moment agréable, cependant les incohérences du début de l’histoire ont un peu gêné ma lecture.

Commander

Vous aimerez peut-être

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply