Les morts marchent ! de Delphine Schmitz

Couverture de Les morts marchent

Paru en novembre 2014,

Dans un royaume reculé où la Renaissance peine à s’installer, une princesse tente de protéger sa famille endeuillée de l’influence d’un intrigant conseiller. Est-il seul à conspirer ?

Dans le Hollywood des années 30, un réalisateur livre un combat perdu d’avance contre des forces bien plus obscures que celles qu’il met en scène.

De nos jours, pour ne pas sombrer dans la folie, un médecin arpente les clubs de rencontre. Tôt ou tard, il le sait, il devra affronter ses démons.

Comme d’autres, ils sont liés au destin d’un esprit malfaisant. Deux jeunes touristes ont, bien malgré eux, percé son secret. Ils n’ont plus le choix. Ils devront plonger corps et âme dans une sombre enquête généalogique dont ils ne sortiront pas indemnes. Le temps presse, car partout, la rumeur enfle : les morts marchent ! Chloé des lys éditions

Mon avis : Je voudrais remercier Delphine Shmitz pour ce service presse. Il m’a permit de découvrir un auteur et sa plume agréable mais aussi une maison d’édition.

Alors me voici avec un livre intrigant entre les mains. Une couverture simple et épurée, un titre qui claque et une quatrième de couverture qui nous en apprend juste assez sur l’histoire pour nous donner envie d’en apprendre plus.

DS nous propose un récit comme une mosaïque et le dévoile progressivement. Nous commençons par un chapitre seul, à part, un carreau rouge. Ainsi il ne veut rien dire. Puis progressivement, un second carreau s’ajoute, puis un troisième et ainsi de suite. Nous voyons alors se dessiner le paysage de notre voyage, dans l’espace et dans le temps.

L’auteur a une plume agréable et alterne avec facilité les changements de lieux et de point de vue selon les protagonistes. Ceux-ci sont d’ailleurs travaillés et m’ont tous parus réalistes. Les relations souvent complexes entre les personnages entretiennent cette possibilité, ce lien avec la réalité.

Il faut s’accrocher pendant les deux ou trois premiers chapitres, le temps de laisser la magie opérer puis les pages se tournent toutes seules et il devient difficile de le poser avant d’avoir lu la dernière ligne.
Je n’ai personnellement pas du tout adhéré au drame du réalisateur des années 30, qui ouvre pourtant le bal, pour me laisser porter progressivement par la suite.

Un combat contre un esprit du mal se déroule bien entre les pages de ce livres. Il faut plutôt entendre ce terme au sens large. Delphine Shmitz n’aborde pas ou peu les questions de religion. Elle nous invite cependant au questionnement sur d’autres sujets.

Attention, ceci n’est pas un roman d’action à proprement parlé, il n’y a pas de combats à l’épée ou de pouvoirs magiques toutes les trois lignes. Je préfère vous prévenir pour que vous ne soyez pas déçus.

Malgré quelques explications ou rencontres un peu rapide pour les personnages contemporains, j’ai vraiment apprécié ma lecture.

Ce livre m’a permis de faire une coupure avec la vie réelle pour quelques heures. Je ne peux que vous encourager, si vous êtes amateur de récit fantastique, à tenter l’aventure.

Acheter sur le site de l’éditeur

Vous aimerez peut-être

You can leave a response, or trackback from your own site.

2 Responses to “Les morts marchent ! de Delphine Schmitz”

  1. Je l’ai également lu en SP et j’ai bien apprécié ma lecture !!

Leave a Reply