Les yeux jaunes des crocodiles, le film

Sortis le 09 avril 2014 au cinéma

Deux sœurs que tout oppose. Joséphine, historienne spécialisée dans le XIIème siècle, confrontée aux difficultés de la vie, et Iris, outrageusement belle, menant une vie de parisienne aisée et futile. Un soir, lors d’un dîner mondain, Iris se vante d’écrire un roman. Prise dans son mensonge, elle persuade sa sœur, abandonnée par son mari et couverte de dettes, d’écrire ce roman qu’Iris signera, lui laissant l’argent. Le succès du livre va changer à jamais leur relation et transformer radicalement leurs vies. Allociné

Mon avis : Et voilà, encore une adaptation … Pour cette fois, je les excuse. C’est une nouvelle porte qui nous permet de découvrir l’histoire de Katehrine Pancol. Je ne suis jamais parvenue à le lire. J’ai réessayé à plusieurs reprises, mais je n’arrivais pas à dépasser les dix premières pages. Je ne sais pas pourquoi, certains de mes livres préférés sont en effet également de Katherine Pancol.

Dimanche maussade et premier week-end des vacances, j’ai été embarquée un peu malgré moi et par dépit pour voir le voir. ça faisait tellement plaisir à ma maman … Je ne me souvenais plus de l’histoire, c’était donc une découverte.
Le casting est au poil. Le jeu de tous est parfait. Je ne me rendais pas compte que certains acteurs français me manquaient. Je ne vois plus trop de film français en ce moment, je pense que je vais m’y remettre. Je ne connaissais pas Edith Scob, elle est absolument géniale !

Une histoire réaliste et terriblement, totalement humaine. Je comprends pourquoi il y a eut un tel tapage médiatique autours de sa sortie. Il n’y a pas à dire, les relations, même et surtout, dans une famille ce n’est pas simple. Ils sont les êtres les plus proches de nous mais restent simplement humains. Appartenir au même cercle familiale ne veut pas dire que l’on se ressemble. Comment des êtres aussi différents peuvent se retrouver dans le même noyau ? Il y a aussi la question de la superficialité, de l’égoïsme de certaines personnes. Comment les aimer tout de même ?

Le scénario suit le livre, selon ma maman. ^^ Je suis très heureuse pour les fans, qu’ils retrouvent l’histoire qui leur a plu. Pour les autres, je trouve que plus de deux heures, c’est un peu long. J’ai passé un très bon moment, bien qu’il y ait quelques longueurs, 1h30 ou 45 à la limite aurait suffit. Si vous en avez l’occasion, allez le voir.

Vous aimerez peut-être

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply