L’étreinte du zodiaque tome 1 : L’essence des ténèbres de Vicki Pettersson

Couverture de L'étreinte du zodiaque, Tome 1 : L'essence des ténèbres

Paru le  18 juin 2014, en VF,

La vie dorée de Joanna Archer, héritière d’un magnat des casinos de Las Vegas, a volé en éclats l’année de ses seize ans. À la suite d’une violente agression, elle a échappé de peu à la mort, mais est restée marquée à jamais. Obsédée par sa soif de vengeance, la jeune photographe sillonne les rues sordides du Las Vegas nocturne à la recherche de ses agresseurs. Mais les rues de Sin City voient s’affronter les forces de l’ombre et de la lumière dans un combat sans merci. Joanna va se trouver malgré elle au cœur de cette lutte ancestrale, car une prophétie annonce la venue d’une guerrière mystique qui fera pencher la balance du côté de la Lumière, et il se pourrait bien que ce soit elle… Amazon

Mon avis : Une lecture qui commençait vraiment bien, avec une couverture superbe, des personnages surprenants, et beaucoup d’action. J’ai cependant été un peu déçue par ma lecture. Je sais qu’il est courant de commencer avec les points positifs avant de présenter les éléments négatifs, mais le plus gros point négatif est l’univers proposé. Univers que j’ai pris l’habitude de présenter en premier dans mes chroniques et qui est un élément déterminant dans un roman à mon sens. Je vais donc déroger à la règle.

Si l’univers présenté a la bonne idée d’être assez origina. Il reste superficiel et mal expliqué. Certains des éléments le composant tombent dans les explications de notre héroïne, qui n’en sait pas plus que nous normalement, comme par magie. Je pense notamment au moment où elle démasque la taupe. Quant à la nature de Joanna, de ses alliés et de ses ennemis, je manque peut-être de culture en astrologie, mais les points présentés m’ont vraiment paru surgir de nulle part et je ne comprends toujours pas certains d’entre eux.

Les personnages sont un peu caricaturaux mais efficaces et plutôt réalistes. Il n’y a pas que des bons sentiments et les « méchants » le sont vraiment, comme les monstres humains savent l’être. Le comportement du père de Joanna par exemple est révoltant. Bien que s’appuyant sur certains stéréotypes de la fantasy Urbaine, Vicki Pettersson n’oublie pas la facette psychologique de son roman.

Joanna m’a touchée, intéressée. Elle est parvenue sans effort a m’entraîner avec elle dans ses aventures. Bien que nous arrivons, comme souvent pour ne pas dire toujours, au moment de transformations dans la vie de Joanna, cette transformation a lieu à 25 ans et non pas à 16 ou 18 ans ! Yes, un vrai bon point pour ma part.

Ce premier volet est riche en rebondissements, action et suspens. Je n’avais vraiment pas vu venir l’identité de l’espion. Il n’oublie pas non plus de se pencher sur la psychologie des personnages présentés, cependant, en plus de l’univers trop superficiel, Attention spoilers sans parler des bandes dessinées appartenant aux deux camps et présentant les évènements majeurs. Elles ne m’ont pas dérangée, mais seules sans explications, je ne marche pas. Ce n’est vraiment pas crédible !!. Je lirais sans doute le suivant car je n’ai pas passé un mauvais moment. Il ne fera sans doute pas partie de ma liste des parutions à acheter d’urgence le jour de leur sortie.

Commander

L’étreinte du zodiaque
Tome 1 : L’essence des ténèbres
Tome 2 : Le parfum de la nuit
Tome 3 : La caresse des ombres

Vous aimerez peut-être

You can leave a response, or trackback from your own site.

3 Responses to “L’étreinte du zodiaque tome 1 : L’essence des ténèbres de Vicki Pettersson”

  1. Un premier tome intéressant, j’ai hâte de me mettre à la suite :)

  2. […] du zodiaque Tome 1 : L’essence des ténèbres Tome 2 : Le parfum de la nuit Tome 3 : La caresse des […]

  3. […] du zodiaque Tome 1 : L’essence des ténèbres Tome 2 : Le parfum de la nuit Tome 3 : La caresse des […]

Leave a Reply