L’âme de la nuit tome 1 : Nitescence de Maria J. Romaley

Couverture de L'âme de la nuit, tome 1 : Nitescence

Une mère dont la vie n’a de sens que l’existence de son fils voit son monde basculer dans les méandres incertains d’une autre réalité. Là, règle une guerre, cachée aux yeux des mortels, entre des créatures mythiques dont seuls ses rêves pouvaient lui souffler l’existence.

Que faire quand on est partagé entre une passion interdite et un amour protecteur plus puissant que sa propre raison ? Que faire quand notre vie est menacée à chaque instant et que l’on entraîne avec nous, amis et famille ?

La mort n’est pas une réponse acceptable lorsque la vie d’un enfant est en jeu… Amazon

Mon avis : J’ai failli passer à côté de ce livre superbe en raison de la maternité de l’héroïne. J’imaginais une femme d’une quarantaine d’années … Rien à voir ! Comme quoi, notre manière de voir les choses dépendent vraiment de notre vécu !

Nous suivons donc les aventures de Tara,  une jeune maman de 30 ans, rêveuse avec une ouverture sur le monde peu commune. Un personnage au grand cœur et le sentiment de ne pas appartenir à ce monde. Un personnage peu commun à la fantasy urbaine, loin des héroïnes dures à cuir, et tatouées souvent rencontrées. Elle a tout de même les reins bien solides et les pieds sur terre.

Une histoire de fantasy urbaine « comme les autres » en soi, qui débute par une rencontre imprévue.  Une rencontre qui va changer la vie de nos personnages principaux. La mythologie de ce récit est un peu à part en comparaison avec les légendes habituelles du genre. Elle tourne autours de deux espèces particulières que je vous laisse découvrir.  Elles ont des capacités hors du commun et semblent être à la base du mythe des anges et des démons, sur le plan physique en tout cas (leur aspect physique, leur comportement …). Le caractère religieux est moins présent.

La narration est fluide est prenante. Les personnages travaillés, bien que nous n’échappons pas à l’éternelle relation entre le gentil être surnaturel très puissant, et très beau, et l’humaine un peu banale, mais qui est tellement plus à ses yeux. Je dois cependant reconnaître que je suis un peu déçue par le fait qu’une fois encore, l’héroïne n’est pas « une humaine comme les autres », mais un peu plus.

Une particularité de ce roman  m’a beaucoup plu. Au début de chaque chapitre, deux définitions ouvrent les pages qui vont suivre. Une définition « du sens commun » et une pour la psychiatrie. Le mot définit est en rapport avec les pages qui vont suivre. Cette approche est innovante et m’a intriguée.

Une romance fantastique comme on les aime, avec son lot d’action et de sentiments. Il serait dommage de passer à côté. Il n’y pas à dire, nous avons aussi des auteurs de talent en France.

Commander

L’âme de la nuit
Tome 1 : Nitescence
Tome 2 : Déhiscence
Tome 3 : Résipiscence, le 20/06/2015

Vous aimerez peut-être

You can leave a response, or trackback from your own site.

5 Responses to “L’âme de la nuit tome 1 : Nitescence de Maria J. Romaley”

  1. Merci beaucoup pour cet avis ! Je suis très touchée.

  2. Aujourd’hui il est a 1.49€ seulement, sur amazon, pour fêter la sortie du tome 2 😉

  3. […] book-lit.fr « Les rebondissements dans la vie et le passé de Tara s’enchainent et préparent le […]

  4. […] de la nuit Tome 1 : Nitescence Tome 2 : Déhiscence Tome 3 : […]

  5. […] de la nuit Tome 1 : Nitescence Tome 2 : Déhiscence Tome 3 : […]

Leave a Reply