Requiem pour Sascha tome 1 : Lacrimosa d’Alice Scarling

Paru le 23 mai 2014,

Sous ses apparences de jeune femme bien dans sa peau, Sascha dissimule de lourds secrets. Orpheline, elle ignore tout de ses origines et surtout d’où lui vient son pouvoir étrange : elle peut posséder les gens d’un simple contact, qui lui suffit à échanger de corps. Elle s’en sert pour voler et traquer les vampires qui ont massacré sa famille adoptive. Jusqu au jour où elle rencontre Raphaël. Immunisé à son pouvoir (et à ses charmes), le mystérieux jeune homme va lui donner les moyens de sa vengeance… au risque de la conduire à sa perte. Amazon

Mon avis : Je me suis laissée prendre au jeu de cette nouvelle trilogie. Plus j’en apprenais, plus j’avais envie de la lire. Quand une occasion de la découvrir en avant première et de rencontrer son auteur s’est présentée, je n’ai pas pu résister. C’était un plaisir de rencontrer Alice, une bonne première fois assurément, même si je n’ai pas pu rester longtemps. Revenons à nos moutons. Je voulais pouvoir, pour une fois, crâner un peu en mettant en ligne un avis sur un livre encore en précommande. J’étais trop bouleversée pour écrire la chronique hier, bien que je l’ai finis dans la soirée. Tant pis, j’ai préféré prendre le temps de laisser reposer un peu mes sentiments et sensations avant de donner mon avis.

Alors voilà, ce premier tome des aventures de Sascha est un poche de 300 pages environ. (premier bon point, pas de grand format qui nous force à attendre 6 ou 8 mois pour pouvoir l’acheter). Alice est française et … le récit se déroule principalement à Paris ! (trois bons points d’un coup non mais !) Cette nouvelle trilogie de bit-lit (ce n’est pas moi qui le dis mais l’auteur elle-même, ok, ok, ne me frappez pas, fantasy urbaine) a vraiment du potentiel.

Nous entrons dans la vie et les pensées de Sascha, la narration est en effet à la première personne. Une jeune femme dure à cuir, comme beaucoup d’héroïnes du genre, et manquant de confiance en elle. Elle présente une certaine faiblesse sous son armure en acier trempé. Son passé, bien que supposément derrière elle, ne la laisse jamais vraiment tranquille. Elle oscille entre amour de la musique et l’auto-destruction, comme le psy qu’elle n’ira jamais voir le dit. Je ne me suis pas à proprement identifiée à elle, nous sommes trop différentes. Je dirais plutôt que j’ai rencontré une amie.

Nous voici donc avec une héroïne, qui ne peut ni ne veut faire confiance à personne. Dans sa quête de vengeance, elle se trompe de cible et s’en prend à bien plus fort qu’elle. Ça vous rappelle quelque chose ?? Ne vous inquiétez pas, bien que le résumé semble vu et revu, ce n’est pas le cas du récit en lui-même. ^^ L’univers qu’Alice nous propose est sombre, violent et exigeant. Il est peuplé de créatures dangereuses et énigmatiques, qu’il est difficile de cerner sans parler de les combattre. Nous avons plusieurs espèces qui se côtoient et ne se portent pas vraiment dans leur cœur.Attention spoiler : (Surlignez pour lire) :
Non mais, vous avez vraiment cru que je vous le dirais ? A.S. ne semble pas vouloir le dire dans l’interview à laquelle elle a répondu pour ABFA. Si vous voulez en savoir plus, je vous invite fortement à vous rendre dans votre librairie préférée. :)

Si j’avais vu venir de loin celle de Raphaël, celles de Sascha et d’un autre personnage, que je vous laisse découvrir, m’ont vraiment surprise. J’étais vraiment très loin du compte ! 2/3, pas mal du tout … Bien qu’il ne s’agisse que du premier tome, on peut déjà voir les fondations d’un monde réfléchis et complexe, qui ne laissera pas une minute de répit que ce soit dans ce tome ou les suivants.

Alice écrit au présent. Elle a une plume incisive, un peu brute de pomme. J’ai eu un peu de mal à me faire à son écriture, au début. Le ton est un peu trop vulgaire parfois. Elle nous propose un incursion dans un monde auquel j’ai du m’adapter, je ne parle pas bien sûr des créatures surnaturelles, mais de musique. Je ne suis pas une connaisseuse en musique, alors le métal ! Son rythme d’écriture correspond tout à fait à la Fantasy Urbaine. Il est parfait pour les scènes d’actions et les rebondissements. Les personnages sont bien pensés, approfondis. Alice ne renonce pas non plu à se pencher sur les questions psychologiques, avec des relations entre les personnages complexes, réalistes et donc en évolution perpétuelle. Sascha change également sous nos yeux, apprend, même seulement sur un tome. Ça promet !

Les petits bémols : 1) J’aurais aimé un peu plus de description. J’habite en région parisienne, je ne prétends pas connaître Paris comme ma poche, mais je ne suis pas parvenue à me retrouver dans la ville. 2) Les scènes de sexe sont bien écrites et sont bien amenées. Elles sont là pour servir le récit et non pas l’inverse comme c’est parfois le cas. Sans passer un mauvais moment, loin de là, je n’ai pas vraiment adhéré eu scènes hots proposées par Alice, elles ne sont pas tout à fait assez développées pour m’atteindre vraiment, avec un petit manque de sensualité (Surtout les premières). Nous ne sommes pas dans une romance érotique, ça se comprend aussi. 3)Pour finir, bien que je comprenne pourquoi, je trouve un peu dommage que Sascha ait un destin annoncé, et quel destin ! Dans ce genre de cas, souvent rencontré dans les romans d’imaginaires, je trouve que cela séparent les personnages principaux de nous autres pauvres mortels.

Comme promis par Marika Gallman, bien que les aventures de Maeve Regan se terminent aujourd’hui, elle nous laisse entre de très bonnes mains pour les mois à venir. Bien que son niveau littéraire puisse en décourager certains, c’est un nouveau voyage dans le genre de la Fantasy Urbaine à ne pas manquer ! De l’action, du suspens, un humour décalé et savoureux, une héroïne touchante et une fin à couper le souffle ! Vous voilà prévenu, le paquet de mouchoirs va souffrir. C’était le cas pour moi en tout cas. Le mois d’août semble bien loin. Je veux la suite, viiite !

Commander
 

Requiem pour Sascha
Tome 1 : Lacrimosa
Tome 2 : Dies Irae
Tome 3 : Agnus Dei

Book Quest Challenge

J’ai lu cette trilogie dans le cadre du challenge livresque à part, Book Quest Challenge.
 

Vous aimerez peut-être

You can leave a response, or trackback from your own site.

8 Responses to “Requiem pour Sascha tome 1 : Lacrimosa d’Alice Scarling”

  1. NanouBulle dit :

    j’ai adorée cette trilogie, vraiment adoré :p
    Vivement des nouvelles lectures écrites par Alice ^^

    • iris dit :

      Oui, c’est vraiment une superbe trilogie. J’ai dit à Alice, de manière subtile ou pas, mon envie d’en savoir plus Laura.
      J’espère en tout cas que nous aurons rapidement d’autres écrits nés sous sa plume.

  2. […] Sarah Dearly de Michelle Rowen Kara Gillian de Diana Rowland Les vampires Argeneau de Lynsay Sands Requiem pour Sascha d’Alice Scarling Le sang du rock de Jeri Smith-Ready La confrérie de la dague noire de J.R. Ward […]

  3. […] pour Sascha Tome 1 : Lacrimosa Tome 2 : Dies Irae Tome 3 : Agnus […]

  4. […] pour Sascha Tome 1 : Lacrimosa Tome 2 : Dies Irae Tome 3 : Agnus […]

  5. […] continu a faire à donner le nombre de pages, au cas où. Je vais donc lire Requiem pour Sascha : Dies Irae d’Alice Scarling, 408 pages. Depuis le temps que je dois le lire. Je ne pouvais pas en lire […]

  6. […] vraiment adoré le deuxième du Requiem pour Sascha d’Alice Scaling, qui a une vision intéressante de la religion chrétienne et nous propose […]

  7. […] Mon avis sur ce premier tome ici. […]

Leave a Reply