Requiem pour Sascha tome 2 : Dies Irae d’Alice Scarling

Couverture de Requiem pour Sascha tome 2 : Dies Irae

Paru le 22 août 2014,

Orpheline, princesse cassée, jouet du diable, héraut de l’Apocalypse…

Je croyais que découvrir enfin mes origines m’apporterait la paix… Je n’imaginais pas que ce serait un aller simple pour l’enfer. Littéralement. Destinée à déclencher l’Apocalypse, j’ai fui Lucifer. Mais le sulfureux et insupportable général démon envoyé pour me ramener m’a mise face à un choix impossible : sacrifier l’homme que j’aime ou condamner l’humanité toute entière. Devinez ce que j’ai choisi.

Mon avis : Nous avons laissé Sascha et Rapahël dans une situation bouleversante … et nous les retrouvons au même moment. Pas de solution alambiquée pour expliquer que Sascha soit toujours de ce monde, j’ai sans doute trop regardé Buffy. ^^ Zekiel force Sascha à abandonner Raphaël et sa vie sur Terre pour se rendre en Enfer et embrasser sa destinée.

Le monde développé par A.S. aborde largement la religion catholique, cependant, sa vision m’a permis de ne pas être gênée par cet aspect et même de l’apprécier. Je suis la plupart du temps agacée par les livres basés sur le christianisme et les religions en règle générale. J’ai pourtant adoré Jo et sa version des cavaliers de l’Apocalypse. Mais chut, je ne vous en dit pas plus et je vous laisse la surprise.

Nous suivons l’évolution de Sascha, qui passe de l’horreur, à la curiosité pour finir par accepter, en partie du moins, qui elle est et qui l’entoure. Son apprentissage de ses pouvoirs comme de son environnement est passionnant. Il ne se fait bien sûr pas tranquillement dans le salon de Lucifer, les rebondissements et les scènes de combats s’enchainent parfaitement avec les moments plus posées à la perfection. La plume d’Alice est toujours addictive. La narration reste à la première personne, avec pour narratrice Sascha. Je ne l’aurais jamais cru, mais j’ai préféré cet environnement, qui m’est tout de même plus connus. Alice continu de développer un style bien à elle, qui sans s’alourdir laisse de côté la vulgarité.

Petit bémol : Le fait que Sascha consente à conclure un pacte avec un démon, alors qu’elle a été élevée dans un couvent me paraît irréaliste. Cela m’a également agacée, qu’elle se mette dans ce genre de situation, bien que nous ignorions encore quelles seront les conséquences de son engagement irréfléchis.

Un second tome encore meilleur que le premier pour moi. Il est au niveau de la seconde partie du premier volet. La fin est tout aussi bouleversante que celle du premier. Le mois du janvier me paraît vraiment loin.

Commander
 

Requiem pour Sascha
Tome 1 : Lacrimosa
Tome 2 : Dies Irae
Tome 3 : Agnus Dei

 

Vous aimerez peut-être

You can leave a response, or trackback from your own site.

One Response to “Requiem pour Sascha tome 2 : Dies Irae d’Alice Scarling”

  1. […] pour Sascha Tome 1 : Lacrimosa Tome 2 : Dies Irae Tome 3 : Agnus […]

Leave a Reply