Sang de pirate tome 1 : Vengeances d’Elisabeth Tremblay

Sang de pirate tome 1 : Vengeances

Je dirais à partir de 16 ans,

Paru le 11 février 2015,

Enfant, Sax devait être sacrifié pour protéger le passage entre son monde et un autre. Sauvé de la mort par une sorcière, il devient le pirate le plus recherché des mers d’Alstrass. Mais l’ampleur de ses pillages et la renommée qui l’accompagne ne suffisent pas à lui faire oublier son désir de vengeance. Pour l’assouvir, il dissimulera sept trésors et créera sa propre légende.

Près de trois siècles après la mort du pirate, en dépit d’une carte accessible à tous, les butins narguent toujours les chasseurs de trésors. Ils ne peuvent être retrouvés qu’avec l’aide de Kaléïdes. Ces humains nés hybrides ont le don de contrôler certaines espèces animales. Et ces êtres sont tout aussi rares que convoités.

Élevé loin de la civilisation, Maksim croit pourtant tout connaître des humains comme des hybrides. Téméraire, il n’a peur de rien et rêve de sillonner les mers à la recherche des trésors de Sax. Il est convaincu de réussir là où tous ont échoué.

Tiss craint sa propre mort, mais est fascinée par celle des autres. Elle vit en permanence avec, lovée dans son cou, une salamandre dressée pour tuer. Au contraire de Maksim, les trésors ne l’intéressent pas. Toutefois, elle sait qu’un jour, on la traquera pour les retrouver.

Tous deux Kaléïdes, ils ont grandi sur des îles distinctes du vaste archipel d’Alstrass. Ils ne se sont jamais rencontrés et ignorent tout de leur existence mutuelle. Jusqu’à ce que Grévec, pirate obnubilé par la légende de Sax et capitaine de L’Hydre, débarque dans leurs vies… Amazon

Mon avis : Je voudrais tout d’abord remercier Livraddict et les Éditions de Montargne pour ce superbe partenariat. J’entends parler d’Élisabeth Temblay et de sa saga Filles de lune depuis un petit moment. Malgré les bons commentaires que j’ai pu lire, je n’ai jamais sauté le pas. Vengeances est donc mon premier livre de cette auteur et je dois dire que je regrette de ne pas avoir découvert sa plume plus tôt. J’ai été accrochée par le récit dès les première pages. J’ai rarement été captivée aussi vite par une histoire.

J’ai adoré l’univers de cette saga. Il est approfondit, plein de magie et d’êtres fantastiques aux pouvoirs hors du commun. Élisabeth Tremblay nous fait entrer en plein cœur de ce monde dès le premier tome, un roman qui est donc bien plus qu’un volet d’introduction. La société dépeinte est complexe, avec d’importants enjeux politiques et, par certains côtés, très cruelle pour les êtres à part, malgré les capacités souvent surnaturelles de ses habitants.

Le récit est scindé en deux parties, la première nous permet de découvrir ce nouvel environnement et de faire un peu connaissance avec Sax et sa mère adoptive Vienna. Ce passage m’a paru trop court, j’aurais beaucoup aimer en apprendre plus sur ces personnages et leurs vies respectives. Je ne serais pas contre un livre mettant en scène les aventures du fameux pirate et sa lutte pour se faire accepter. La seconde partie présente l’aventure à proprement parlé de Tiss et Maksim.

Ce sont des adolescents mis en danger par leurs pouvoirs sur les animaux. Grâce à ces dons, ils font partie du petit nombre de personnes capables de retrouver les trésors du fameux pirate Sax. Les jeunes sont précipités dans cette quête contre leur gré en raison de la cupidité de certains hommes.

Les personnages principaux comme secondaires sont très travaillés et terriblement réalistes. Les humains en particulier sont très durs, et plutôt inhumains. Ils sont cruels, manipulateurs … tout simplement mauvais. Tiss et Maksim m’ont parus très justes, à la fois grands par certains côtés, mais pas tout à fait finis en raison de leur manque d’expérience dû à leur jeune âge.

Élisabeth Tremblay ne ménage pas ses héros et leur fait vivre des situations très difficiles. Petits bémols, Attention spoiler important : Je n’ai pas cru en la résistance de Maksim au fouet, bien qu’il soit un peu préparé à la souffrance physique avec son entraînement au combat,  et le nombre de séances m’a paru trop élevé avant qu’il ne soit en danger de mort. Les réactions et le comportement de Tiss m’ont parus bien plus réalistes. J’ai été un peu déçue par l’endroit où se trouve Tiss à la fin du livre. Je donnerai tout de même sa chance à Elisabteh Tremblay pour me montrer où elle souhaite en venir en lisant le second tome.

Une chasse au trésor pas comme les autres qui ne peut laisser personne indifférent. Je recommande ce roman aux amateurs de fantastique et de fantasy. Le tome suivant est prévu pour octobre, l’attente va être longue !

Vous aimerez peut-être

You can leave a response, or trackback from your own site.

3 Responses to “Sang de pirate tome 1 : Vengeances d’Elisabeth Tremblay”

  1. Oh oui il faut absolument que tu découvre la saga Fille de Lune d’Elisabeth Tremblay, elle est géniale 😀
    J’ai adoré Snag de pirate un grand coup de coeur pour moi mais c’est vrai que les personnages vivent de terribles épreuves et que pour Maksim ce n’est pas trop réaliste mais je ne saurai pas dire j’ai jamais été fouetté xD
    Par contre, c’est Tiss et non pas Triss ^^

  2. J’ai la saga Fille de Lune dans ma Pal. Je ne connaissais pas cette saga :)

Leave a Reply