Sidhe tome 1 : La diseuse d’ombres de Sandy Williams

Sidhe tome 1 : La diseuse d'ombres

Paru  le 25 janvier 2013,

L’histoire de MacKenzie, cette jeune femme tout sauf banale. Car elle a cet étrange pouvoir qui permet aux humains de voir les faes. Mais même parmi les humains doués de double-vue, elle est spéciale : elle est ce qu’on appelle une Diseuse d’ombres.

Les faes vivent dans le Royaume, un monde bien distinct du nôtre. Mais ils ont la capacité de se téléporter, à volonté, sur de courtes comme de grandes distances. Cela leur permet notamment de venir sur Terre. Lorsqu’un fae se téléporte, personne ne sait où il va. Personne sauf les Diseurs d’ombres. Dans les traces résiduelles, les ombres, qu’un fae laisse derrière lui, ces humains spéciaux voient une destination. Et parmi les rares Diseurs d’ombres que compte l’espèce humaine, MacKenzie est la meilleure.

Alors qu’une terrible guerre divise la nation fae, de sanguinaires rebelles massacrent, pillent et brûlent village après village dans le but de prendre le trône par la force. Le roi n’a pas l’intention de se laisser faire, et dans ce terrible combat, MacKenzie est un atout stratégique de taille. Elle peut débusquer les rebelles où qu’ils se cachent et permettre au maître d’armes du roi de les arrêter sans plus verser de sang. Mais lorsqu’elle est enlevée par Aren, le plus dangereux des rebelles, la vie de MacKenzie bascule. L’issue de la guerre dépend d’elle seule.

Mon avis : J’ai lu ce livre il y a quelques temps maintenant mais sans le chroniquer. Les souvenirs que j’ai gardé de ma lecture sont pour le moins flous. La sortie du dernier tome de cette trilogie m’a donné l’occasion de le relire pour avoir une impression plus claire et de chroniquer les deux premiers tomes.

Sandy Williams nous propose une histoire qui ne sort pas vraiment des sentiers battus du genre. Il est toutefois très agréable de lire les aventures de Mackenzie, qui comme la plupart des héroïnes de fantasy urbaine n’a vraiment pas la vie facile. Depuis une dizaine d’année, Mackenzie connait l’existence des faes et de leur monde. Elle le sait grâce à un don qui la rend particulièrement précieuse pour ces êtres magiques, même si ça ne les empêche pas de la considérer comme, eh bien … une humaine.

Mackenzie pensait travailler pour le camps des gentils depuis toutes ces années. Sa rencontre avec Aren, le leadeur charismatique des rebelles va tout changer. Est-elle réellement du bon côté depuis tout ce temps ?

Nous faisons la connaissance de notre héroïne alors que ça vie est sur le point de changer pour la seconde fois. On ne peut pas, en effet, dire que découvrir l’existence des faes soit un évènement sans conséquences. Elle va cette fois-ci se retrouver entre les mains des rebelles contre lesquels la cour lutte grâce à elle depuis des années. Tout à coup, le noir et le blanc vont se transformer en nuances de gris.

Nous suivons Mackenzie dans son apprentissage ou son réapprentissage du monde des faes. Sa vie n’est pas la seule à être prise en étau, elle est en effet également prise dans un triangle amoureux duquel elle ne sortira sans doute pas indemne. J’ai aimé voyager dans cet univers classique de Fantasy Urbaine, entre action et histoires de cœur. Ce premier volet se lit vite et m’a fait passé un très bon moment de lecture. Je n’ai d’ailleurs pas pu résister. J’ai commencé ma relecture du tome 2 juste après avoir tourné la dernier page de ce premier opus.

Commander

Trilogie Sidhe
Tome 1 : La diseuse d’ombres
Tome 2 : Éclats de chaos
Tome 3 : Double vue

Book Quest Challenge

J’ai lu cette trilogie dans le cadre du challenge livresque à part, Book Quest Challenge.

Vous aimerez peut-être

You can leave a response, or trackback from your own site.

3 Responses to “Sidhe tome 1 : La diseuse d’ombres de Sandy Williams”

  1. […] Sidhe Tome 1 : La diseuse d’ombres Tome 2 : Éclats de chaos Tome 3 : Double […]

  2. […] La diseuse d’ombres de Sandy Williams 473 pages […]

  3. […] Mes critiques pour les deux premières quêtes. […]

Leave a Reply