Top Ten Tuesday [26]

 

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français sur le blog de Iani.

Voici le thème de cette semaine :

Les 10 éléments qui peuvent vous faire stopper une lecture/ont du mal à passer (fautes d’orthographes, triangle amoureux, type de personnage, sujet abordé…)

Je stoppe quasiment jamais une lecture, mais certains éléments peuvent vraiment gâcher ma lecture :

1 – Le style, qu’un roman soit mal écrit ou avec un vocabulaire pas adapté, ça me met les nerfs en pelote. Les ados qui parlent comme ma grand-mère, désolée, je n’adhère pas.
2 – Les fautes d’orthographe, ça me rend dingue. Les livres sont censés être relus avant parution, si publication dans une maison d’édition professionnelle, non ? Certaines se foutent vraiment de la gueule du monde.
3 – Les répétitions même remarque que précedemment, à se demander si certaines maisons d’édition savent que c’est aussi leur travail de retravailler le manuscrit reçu avant publication.
4 – La traduction, parfois plus qu’approximative, Qu’un style de livres soit à la mode n’excuse en aucun cas une traduction faite par-dessus la jambe, par des personnes qui ne connaissent pas bien le français ou qui s’en fiche car il faut traduire vite, pour surfer sur la vague.
5 – Les stéréotypes trop nombreux, quelques-uns ne me dérangent pas. Cependant, en nombre trop important, ils peuvent vraiment alourdir ma lecture pour ne pas lire la stoppée totalement.
6 – Les questions existentielles, Les héroïnes, normalement intelligentes, qui perdent tous leurs moyens et qui se demandent est-ce qu’il m’aime, pourquoi il a dit, est-ce que je dois lui dire ce que je ressens, et s’il ne ressentait pas la même chose etc. Je n’ai qu’une envie, leur mettre des claques pour rétablir la connexion entre leurs neurones.
6 – Les incohérences, si un ou deux détails m’étonnent ou me paraissent incohérents cela ne me gêneront pas, mais un nombre d’incohérences élevé peut me déconnecter totalement de ma lecture.
7 – Les questions qui restent en suspend après qu’on ait tourné la dernière page d’un livre ou du dernier tome d’une série ça se passe de commentaire je pense. :)
8 – Le manque d’informations sur certains personnages ou sur le monde présenté , que ce soit les personnages principaux ou secondaires, j’attends un minimum de présentation et d’explications de la part de l’auteur, oui, j’aime les approfondissements. Idem pour l’univers proposé.
9 – Une vulgarité non essentielle, La vulgarité qui ne s’explique pas par l’histoire, ou qui est trop présente, en particulier pour les scènes hot ( sexy et sensuel ne veut pas dire bite et con dans chaque phrase)
10 – Les fins ouvertes, je peux comprendre que les auteurs fassent ce choix mais, sauf exception, ça peut aller jusqu’à aller me gâcher d’un livre dont j’ai pourtant aimé l’histoire. Tu écris une histoire choisit ta fin et tu la travailles au maximum, c’est la base, ZUT !

Et vous, quel est votre top 10 ?

Vous aimerez peut-être

You can leave a response, or trackback from your own site.

11 Responses to “Top Ten Tuesday [26]”

  1. C’est vrai que je n’ai pas pensé aux traductions approximatives, mais c’est sûr que c’est important que ça soit bien traduit!

  2. Laetitia dit :

    Les fautes d’orthographe, les incohérences, les personnages pas assez développés, la vulgarité. Enfin j’en passe sûrement mais je te rejoins sur tout les points là. Tout ça à tendance à m’agacer et donc parfois je décroche complètement. Après j’aime pas forcément non plus la plume de certains auteurs mais bon je ne critique pas, je ne pourrais pas faire mieux.

    • iris dit :

      C’est peut-être de l’orgueil mal placé mais quand on a l’impression de lire une rédaction de collège, pas très bonne, oui je suis sûre de pouvoir faire mieux. ^^

  3. Je te rejoins totalement sur tes propos ! Les incohérences m’énerve également beaucoup 😉

  4. Je crois que les fautes d’orthographe agacent tout le monde surtout quand on sait que les manuscrits sont relus et corrigés !!

  5. Lelf dit :

    En effet, on a pas mal en commun.
    Pour la vulgarité je n’y ai pas pensé mais clairement ça peut me gêner. Je ne suis déjà pas très fan de scènes hot à la base (je ne recherche pas) mais alors quand en plus le vocabulaire est « décalé » c’est pas possible ^^’
    Par contre j’adore les fins ouvertes (ce qui ne veut pas dire que ça ne me frustre pas, mais limite je préfère quand l’auteur me force à réfléchir ou me propose de m’approprier une partie de son œuvre :) )

  6. Je te rejoins sur la quasi majorité des points ! Le vocabulaire familier m’agace aussi (je sais que parfois ce sont des jeunes qui parlent mais ça à tendance à me choquer quand même dans un livre) !

    • iris dit :

      Je pensais plutôt en fait à un jeune qui parle de chandail ou d’auto ?!? Même si je te rejoins pour le vocabulaire familier (un message subliminale ? )

Leave a Reply